Pour une nouvelle ouverture d’un nouveau commerce ou pour renouveler un système de caisse enregistreuse, le choix n’est de tout temps pas facile. Et la sélection d’une caisse enregistreuse ne doit pas être prise à la légère. On doit s’assurer que le logiciel de caisse soit en règle avec la norme NF525. Puis, il convient de porter son choix pour un logiciel à la fois performant et de qualité. Pour cela, on doit se tourner vers un système de caisse enregistreuse complet doté d’un logiciel capable d’aider chaque commerçant dans ses tâches quotidiennes. La raison ? Un logiciel de caisse ne sert pas à encaisser les clients seulement, loin de là. Il doit de même être connecté à tous les autres outils.

Une solution adaptée à ses besoins


Du choix de la caisse enregistreuse en question va dépendre en grande partie le développement de l’activité. Avant de se lancer dans l’acquisition et décider pour un modèle, on doit prendre le temps de bien déterminer les besoins précis. La future caisse enregistreuse devra présenter les fonctionnalités capables d’y répondre, et ce, tout en respectant son budget.

Le premier critère à prendre en considération avant de choisir une caisse enregistreuse est la taille de son commerce. On doit estimer le nombre d’articles ainsi que les différents rayons de son commerce. Si on dispose d’une centaine de produits dans son magasin, une caisse enregistreuse numérique peut suffire pour répondre à ses besoins. Et si on vend plus d’un millier de produits, on doit se munir d’un tiroir-caisse alphanumérique ou encore électronique. En outre, on doit prendre en compte les besoins de ses clients avant d’acquérir une caisse. D’une manière générale, les clients veulent que les paiements et les encaissements se passent le plus rapide possible. Ainsi, on doit s’équiper d’un tiroir-caisse qui ne risque pas de tomber en panne au beau milieu de la journée.

Les différents types de caisses enregistreuses


Pour les magasins, il existe un grand nombre de caisses enregistreuses. Idéale pour une petite épicerie ou le commerce de détail, on a la caisse enregistreuse numérique. C’est une solution d’encaissement à la fois économique et basique, équipé d’un tiroir-caisse, d’un clavier et d’une imprimante ticket. Peu design et assez encombrante d’une manière générale, mais elle réalise d’une manière parfaite les principales opérations (annulations, encaissements, calcul du taux de TVA, etc.).

La caisse enregistreuse alphanumérique, quant à elle, est plus évoluée que la précédente. Cette caisse permet l’enregistrement de « référence produit » pour une saisie rapide. La caisse tactile, elle, dotée d’un logiciel de gestion, ce type de caisse est très performant. Ergonomique, rapide est simple d’utilisation, la caisse tactile est la plus répandue. Sa facilité d’utilisation offre à la fois une prise en main rapide et intuitive assurant des gains de temps et de productivité. Elle peut aider dans toutes les opérations liées à la gestion du point de vente (gestion des stocks, prise de commande…). Ce qui va contribuer à mieux gérer son entreprise et ainsi faire évoluer le chiffre d’affaire du commerce.

Derniers articles :

Pour une nouvelle ouverture d’un nouveau commerce ou pour renouveler un système de caisse enregistreuse, le choix n...
Contrairement à un grillage souple, un grillage rigide est formé d’un grillage soudé. Il se distingue surtout par s...

Experts Comptables

Copyright Experts Comptables